Granada, ville enchanteresse

Je suis impardonnable. J'ai mes raisons bien sûr, des raisons bien logiques, comme le travail, toujours pas reçu les photos, ou l...



Je suis impardonnable. J'ai mes raisons bien sûr, des raisons bien logiques, comme le travail, toujours pas reçu les photos, ou l'impossibilité de trouver un(e) photographe...Mais un mois sans publier quand même, cela m'a paru bien long ! Je suis restée bien sûr sur les réseaux sociaux, à surveiller les posts des autres bloggueuses que je suis, à vous rassurer en postant quelques photos sur Instagram...
Mais aujourd'hui me revoilà, enfin, et pour de bon !

Très en retard, je continue ma série sur mon périple en Andalousie, réalisé fin mai dernier. La troisième étape de notre voyage fut Granada, et ce fut sans aucun doute ma préférée. Nous y sommes arrivées vers 16h, puis nous avons passé une journée entière et sommes reparties le lendemain après manger avec mes amies.

C'est une des villes où il a fait le plus chaud. J'ai bronzé des bras en une vitesse record ! 

Nous sommes arrivées en fin d'après-midi donc, avec mes amies. Nous avons commencé par récupérer nos pass, le City Pass, qui permet de faire l'Alhambra en entier, la visite des palais nazaréens et la visite d'autres monuments et musées. Le pass coûte 33€, cela peut paraître cher à l'achat, mais quand on voit le prix des entrées à l'unité, on se rend compte qu'on le rentabilise vite ! Le soir, après avoir galérer à trouver notre auberge de jeunesse, nous nous sommes baladées dans le quartier de l'Albacin et du Sacromonte afin de nous imprégner de cette ville méditerranéenne très influencée par les conquêtes arabes. Nous nous sommes également mises en quête d'un point de vue, le mirador de San Miguel Alto, le point de vue le plus haut de la ville. Nous avons dû grimper, pour y arriver, et même traverser des terrains vagues appartenant aux "gypsies" où nous ne nous sentions pas tellement en sécurité...Mais une fois en haut, voir cette vue imprenable sur la ville et l'Alhambra éclairée par le soleil couchant furent des récompenses plus que satisfaisantes.





Nous sommes restées un bon moment à contempler la ville puis nous sommes redescendues, vagabondant dans les petites rues de galets et de tapis orientaux, à la recherche d'un restaurant. C'est au final dans la rue arabe, une rue remplie de petits salons de thé orientaux et de petits "souks" que nous avons fini par trouver notre bonheur. Un petit salon de thé/restaurant oriental, avec des couscous, des soupes de lentilles et des viandes parfumées délicieux. Tout sentait les épices, les thés étaient divins...Et la serveuse, super aimable, parlait espagnol et français ! Là-bas d'ailleurs, beaucoup de gens venaient d'Algérie ou du Maroc.




Le lendemain matin nous nous sommes levées tôt pour visiter les monuments gratuits grâce à notre pass. Chapelle royale (où sont enterrés les corps d'Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon), Cathédrale (une pure merveille), monastère...tout ou presque y est passé. Croyez-le ou non, j'étais en short mais je me les caillais. Il faisait super frais, et un vent très très mordant nous gelait les jambes et rafraîchissait les joues...Une fois les visites finies, j'ai presque couru à l'auberge de jeunesse pour me changer et mettre un pantacourt. Et évidemment, devinez quel temps il a fait l'après-midi...



Après manger justement, nous avons fait tout l'Alhambra. Nous nous étions mal débrouillées avec mes amies, alors une d'entre nous a visité les palais nazaréens seule et les autres avaient leur visite trois heures après. Au final, nous avons visité une autre partie avec mes amies et Nadine, mon amie allemande qui avait la visite plus tôt, nous a rejoint par la suite. Nous avons ensuite visité les palais nazaréens à notre tour et nous nous sommes réunies en fin d'après-midi pour faire le Generalife, le jardin de fleurs de l'Alhambra. Même si cette journée a été la plus éprouvante, car celle où nous avons le plus visité et marché, ça a aussi été la plus enchanteresse. Visiter ces ruines ocres aux murs gravés de sigles arabes et incrustés de milliers de mosaïques, voir ces paysages magnifique à travers des arches gravées, admirer tout ces bassins, ces fleurs, et cette vue encore et toujours imprenable....franchement, être fatiguée pour vivre tout cela valait la peine. Granada, tu resteras à tout jamais dans mon coeur et mon esprit !

J'espère que mon petit récit de voyage sur cette ville plus que magique vous aura plu. Pour des bons plans, n'hésitez pas à me contacter dans les commentaires ou par mail.

Enormes bisous,
vous parler m'avait manqué.

E.





Encore un peu de lecture?

3 commentaires

  1. Les photos sont si jolies
    J'adoore cette ville, bien longtemps que je n'y ai pas mis les pieds
    Tu me fais penser à de jolis souvenirs
    <3
    mademoisellevi.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Mademoisellevi, merci de ton passage sur mon blog ! :-) Et je suis ravie de te faire raviver de jolis souvenirs ! :-)
      Bisous

      Supprimer
  2. ça fait rêver toutes ces jolies photos !

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont comme des petits joyaux que vous laissez derrière vous pour moi. Je les lis tous et y répond TOUJOURS, parce que sans vous, ce blog ne serait pas ! Alors merci pour votre jolie pensée ! ♡