Ensemble, on est plus fortes

Laissez-moi vous conter une histoire...




Laissez-moi vous conter une histoire...
Celle de sœurs jumelles, nées à 1 min d'écart. Deux petites brunettes qui ont grandi à Toulouse, puis Lille, puis déménagé tant de fois qu'elles en ont perdu le compte.

Les amis changeaient, les maisons aussi, mais elles restaient ensemble, et cela se suffisait presque : des heures de jeux avec quelques figurines, des fou rires sans même avoir à se regarder, des phrases commencées par l'une et finies par l'autre. Leur complicité se suffisait. Dans cette relation, pas beaucoup de "je t'aime", ni même beaucoup d'étreintes. Mais à quoi s'étreindre si l'amour est assez fort pour que l'on ressente exactement ce que l'autre ressent, et pour que la présence seule suffise à calmer les maux ?

Les deux brunettes ont grandi, se sont séparées, se sont retrouvées et ont vécu des expériences qui les a différenciés. Caractère différent, goûts différents, amis différents. Mais toujours autant de complicité et d'amour.

Et puis, l'an dernier, ces jumelles se sont effondrées d'un même mouvement. Le deuil, d'abord, très lourd, poignant, étouffant, à en perdre la tête, les a mises à terre. Et puis le divorce, la séparation, le déménagement, et la perte de ces repères familiers qui étaient les leurs depuis 21 ans. Deux expériences traumatisantes qui les ont beaucoup changé et marqué. Seules, elles auraient pu sombrer encore pire qu'elles ne l'ont fait. Mais à deux, elles ont pu partager la douleur, leurs émotions. Bien sûr, elles ont chacun eu leur moment de faiblesse, une phase de reconstruction individuelle lente et douloureuse, qui amène à l'incompréhension, la douleur, la colère, la culpabilité, l'envie de sombrer. Mais cette phase-là aurait pu être bien pire si elles n'étaient pas ensemble, soudées, unies comme un bloc. 

Ensemble, elles se sont reconstruites.

Ensemble, elles ont retrouvé le sourire...

Hier, cela faisait un an que nous avons perdu notre meilleure amie. Hier, nous étions ensemble pour surmonter cette épreuve. Hier, nous étions ensemble pour penser très fort à Elle. Parce qu'ensemble, on est plus fortes. 












Encore un peu de lecture?

7 commentaires

  1. Tu te doute qu'en tant que jumelle je comprend exactement ce que tu ressent. Nous avons connu la perte d'un proche il y a seulement un mois donc ton texte m'a bouleversé (et je l'ai lu au boulot, mais collègue n'ont pas compris ^^)
    Je n'ai jamais été forte pour réconforter les gens mais soyer fortes les filles.
    Plein de bisous :)
    Alice Ln

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alice, je te fais de gros bisous aussi !! Et courage <3

      Supprimer
  2. ça donne des envies de vacances, même si il faisait pas grand soleil ^^

    RépondreSupprimer
  3. <3 <3 <3
    Pleins de bisous et de courage pour vous deux !

    Clara Ln

    RépondreSupprimer
  4. Touchante déclaration avec des mots justes. Les émotions sont plus fortes quand elles sont partagées (les plus dures comme les plus fantaisistes).

    Beau blog

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont comme des petits joyaux que vous laissez derrière vous pour moi. Je les lis tous et y répond TOUJOURS, parce que sans vous, ce blog ne serait pas ! Alors merci pour votre jolie pensée ! ♡