De nouveau nantaise : le syndrome du retour

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous devez savoir que j'ai la bougeotte. Paris l'été dernier, Rotterdam ces six dern...


Si vous me suivez depuis un certain temps, vous devez savoir que j'ai la bougeotte. Paris l'été dernier, Rotterdam ces six derniers mois... Et bien sachez que je suis enfin rentrée à la maison : Nantes, me voici !

Pour tous ceux et toutes celles qui ont pu vivre un Erasmus comme moi, vous n'êtes pas sans savoir que rentrer est une des étapes les plus délicates. On laisse derrière nous une vie complètement différente que l'on s'est forgé, un groupe d'ami(e)s que l'on aime comme de la famille, pour retourner à la routine, à une ville et des personnes que l'on connaît bien trop. Souvent, on est maussade, triste, déprimé, et on compare tout à notre ex ville de cœur.

Ce serait vous mentir de vous dire que cela n'a pas été le cas pour moi : à Nantes depuis une dizaine d'années maintenant, je connais la ville par cœur, et elle peut me paraître bien fade face à la ville branchée et moderne qu'est Rotterdam. De plus, je rentre célibataire, et j'ai l'impression d'avoir beaucoup plus de mauvais souvenirs reliés à Nantes que de positifs. Toutefois, je suis bel et bien rentrée, et je vais rester ici pour les six prochains mois. 

Alors comment faire pour combattre cette nostalgie du retour ?

Tout d'abord, je vous conseille de partir à la redécouverte de votre ville. A Nantes, beaucoup de nouveaux commerces et de lieux culturels ont ouvert : Sostrene Grene, French Coffee Shop, Starbucks, le Chronographe... Cela change la dynamique de la ville, son visage, et les découvrir un à un me donnera la sensation d'évoluer dans une nouvelle ville. (J'ai déjà commencé, et je peux vous dire que cela aide déjà !)
Essayez de voir le côté positif de votre retour (meilleur compréhension avec les habitants & la culture, plus de choses mieux accessibles, vos amis, votre famille). Se forcer à voir la vie et la ville de manière positive aura forcément une influence, et au fur et à mesure, la sensation de "voir" se transformera en réalité...
Mais surtout, fixez-vous un nouvel objectif de vie : avec l'idée de m'installer à Barcelone pour cet été, je sais que la déprime est moins forte car je me dis que ma vie à Nantes n'est que temporaire.

Alors oui, Nantes est mon chez-moi, une ville où je me sens "à la maison", mais c'est aussi une ville qui m'inspire beaucoup de nostalgie et de tristesse. Avec Nantes, ma relation est mi-haine, mi-amour... Une relation passionnelle que je dois et que je vais travailler grâce à ces nouveaux lieux nantais, grâce à mes ami(e)s, grâce à ma passion pour la photographie, et grâce à des filles comme Julie avec qui je vais pouvoir partager mon amour du blogging.

Ainsi, si comme moi vous souffrez du "syndrome du retour" rappelez-vous cela : vous seuls êtes maîtres de votre vie, alors si vous vous sentez à l'inconfort ou triste dans la vie que vous avez actuellement... Vous seuls êtes maîtres de la changer et de faire ce que vous en voulez !





Chapeau : H&M // Veste : Zara // Robe marinière : H&M // Cuissardes : prêtées par ma Julie Remacle // Sac : Mac Douglas


Photographe : Julie




Encore un peu de lecture?

5 commentaires

  1. Tu es toute belle et toujours aussi fan de ta tenue ♡ !

    RépondreSupprimer
  2. Toujours autant chic et élégante ! J'adore <3

    RépondreSupprimer
  3. Very cute oufit!! Love those boots!! You look so beautiful!! :) Happy Valentines Day gorgeous!

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,

    J'aime beaucoup ce look, c'est chic et élégant ! J'aime énormément le sac, il me fait penser au mien, mais en noir !

    Bisous

    Laura - Bambins, Beauté et Futilité ♡

    RépondreSupprimer
  5. Ho c'est la première fois que je possède un vêtement d'un look d'une blogueuse :) j'ai aussi la robe, mais je ne sais pas où je l'ai mise ! Ca te va très bien en tout cas !

    XOXO Love,

    Anthony & Noémie
    notrecarnetdaventures.com

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont comme des petits joyaux que vous laissez derrière vous pour moi. Je les lis tous et y répond TOUJOURS, parce que sans vous, ce blog ne serait pas ! Alors merci pour votre jolie pensée ! ♡